Comprendre la rosacée

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La rosacée ou également couperose est une maladie de peau très fréquente qui affecte plus particulièrement les personnes de plus de 30 ans. Elle provoque des rougeurs sur le nez, les joues, le menton et le front. Il est possible qu’apparaisse de petites bosses et des boutons sur les parties rouges du visage. La rosacée peut aussi causer des brûlures et des douleurs dans les yeux. Certaines personnes disent que d’avoir la rosacée les empêche de se sentir confiant au travail ou dans leur vie sociale. Un traitement adéquat peut aider votre peau et  en même temps vous faire sentir mieux.

Les causes de cette irritation rougeâtre de la peau

Les experts ne savent pas vraiment ce qui cause la rosacée. C’est une irritation de la peau, mais elle ne semble en aucun cas être une infection provoquée par des bactéries.

De plus la rosacée n’est pas causée par l’abus d’alcool comme le  pensait les gens auparavant. Cependant chez les personnes qui ont la rosacée, la consommation d’alcool peut causer des symptômes aggravants. La rosacée se déclare habituellement quand un élément externe fait éclater les vaisseaux sanguins. Ces poussées sont appelés « déclencheurs ». Ce peut être des déclencheurs comme l’exposition au soleil, la chaleur, le stress, les aliments épicés, l’alcool et les bains chauds. Il faut noter que la variation de température chaud – froid ou froid – chaud peut également provoquer une poussée de rosacée.

Elle a tendance à affecter les personnes qui ont la peau claire et qui rougisse facilement.

Les symptômes facilement détectables

Elle est facilement détectable par les médecins, aucun test médical n’est réellement nécessaire pour la diagnostiquer.

La rosacée se manifeste sur le visage par l’apparition de rougeurs au niveau des joues, du nez, du front et du menton. Dans certain cas ces rougeurs peuvent brûler ou piquer et rendent la peau très sèche. Elle se déclare également sous forme d’éruption d’acné, de boutons et d’une texture de peau granuleuse, bosselée et plus épaisse. Les yeux peuvent aussi être affectés en étant irrités, secs et rouge.

Les différents traitements

Si votre rosacée vous dérange ou a empiré, parlez-en à votre médecin. Même s’il n’existe aucun remède 100% efficace pour son éradication, la prescription d’un traitement contre la rosacée (crèmes et cachets) et  d’une excellente hygiène et  hydratation  vous aideront à contrôler ces symptomes et éviteront son aggravation. Dernièrement est apparu une technique au laser mais elle est très onéreuse et il faut la renouveler tous les 2 ou 3ans.

Il faut tout de même rester vigilent car dans de très rares cas, la rosacée qui n’est pas traitée peut entraîner des effets permanents comme  l’épaississement de la peau de votre visage ou  la perte de la vision. Il peut également causer des bosses ou granules et  un aspect  cireux et gonflé du nez. Mais dans la plupart des cas, la rosacée n’atteint pas ce niveau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *