Quelles sont les bonnes pratiques pour vendre son commerce ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Prendre la décision de vendre son commerce est une décision importante. La mise en application de cette décision peut s'avérer également délicate. Néanmoins, grâce à quelques conseils très simples à mettre en place, on peut faciliter accélérer la cession de son activité. 

Dessin aquarelle boutique 
© www.ubiflow.net

La préparation du dossier

Avant de se lancer à la conquête d'un nouvel acquéreur, il est important de construire un dossier le plus complet possible afin de rassurer le futur acheteur. A ce titre, plusieurs éléments d'information doivent être présentés dans ce dossier. Des éléments financiers comme le Bilan afin de montrer la viabilité de l'affaire. Si les chiffres sont mauvais, le meilleur conseil est d'être transparent. 

Expliquer les problèmes que vous avez rencontrés. Peut-être que ces mauvais résultats sont dus à de mauvaises relations avec les fournisseurs où qu'en raison de nouveaux aménagements dans le quartier la clientèle est allée voir ailleurs alors qu'un investissement en communication aurait suffi pour enrayer ce phénomène, mais malheureusement il était trop tard. Il peut s'agir également d'investissement pour rénover le local mais comme il ne s'agissait pas d'une priorité, on a laissé passer le temps. 

Pourquoi être transparent ? Tout simplement pour donner des clés afin de déterminer les actions à mettre en place pour donner une nouvelle vie à la boutique et éloigner ceux qui ne sont pas très motivés pour reprendre le commerce.

Communiquer sa volonté de vendre sa boutique

L'ère du numérique facilite nettement les choses quand on est un patron d'entreprise. Il existe de nombreux sites, spécialisés ou généralistes pour faire sa publicité et informer les professionnels de son souhait de céder son activité. Le conseil pour bien utiliser ces outils consiste à donne le plus d'informations possibles dans tous les champs à compléter. 

Le but est de se démarquer des autres vendeurs qui ont rempli sobrement leur description. Plus on donne d’éléments, plus on offre la possibilité à un potentiel acquéreur de se projeter dans la future affaire. Il pourra ainsi savoir si un investissement lourd ou non est nécessaire pour reprendre le commerce en question. 

Un exemple de site où on peut informer de son souhaite de vendre son commerce : http://www.murinfo.com/
 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *