L’intérêt d’un faux plafond

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La mise en place d’un faux plafond présente de nombreux avantages. Il permet déjà de masquer les irrégularités du plafond d’origine. En outre, il peut faire passer et cacher tous le matériel technique tel que climatisation, câblages, système incendie, ventilation, conduite d’aération qui ne manquent pas dans les constructions modernes. Enfin, il permet d’accroître l’isolation phonique et l’isolation acoustique.

Qu’ils soient pratiques ou esthétiques les arguments en faveur de l’utilisation de faux plafond ne manquent pas.

Les différents types de faux plafond

Il existe principalement deux types de faux plafond: les faux plafond tendu et ceux suspendu. Voyons plus en détail comment fonctionne leur mise en oeuvre et quels sont leur avantages respectifs.

Le faux plafond tendu

Il consiste en une toile faite de PVC qui va être fixée et tendue grâce à des supports profilés fixé sur les murs. La toile ainsi tendu constitue votre faux plafond. Cette solution à l’avantage d’être adaptable sur toutes les surfaces. L’aspect de la toile tendue peut être personnalisé à l’envie grâce au large choix de couleur et de motifs maintenant disponible. Si vous souhaitez donner une touche classe et design à votre pièce le faux plafond tendu est là pour vous. En revanche cette solution nécessite une mise en place rigoureuse, et n’est pas recommandé pour masquer des équipements de part la nature même de la toile tendu. Pour ce qui est du coût, le faux plafond tendu n’est pas le système le moins cher qui soit, gardez cela à l’esprit au moment de choisir.

Le faux plafond suspendu

Le faux plafond suspendu est fixé en dessous du plafond d’origine grace à des suspentes. Il existe différents types de matériaux couramment utilisé pour ce faux plafond. Tout d’abord, le plus courant est celui qui utilise des plaques de platres BA13 monté sur des supports profilés accroché au plafond originel. On trouve aussi, des plafond suspendus en plaque de terre cuite ou bien céramique fixés à des crochets individuels et liés entre elles par du platre. Enfin, on trouve également des faux plafond suspendu en lames de PVC. La mise en oeuvre du faux plafond suspendu a pour avantage de pouvoir correctement masquer les cablages et autres systèmes de ventilation. Autre point non négligeable, est la bonne isolation thermique et phonique si le montage est conjointement réalisé avec des plaques de laines (laine de roche ou de verre).

Pour terminer, le prix de revient est plus bas que le faux plafond tendu, et peut même être adapté à vos moyens en choisisant avec soin les types de plaques utilisés.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas qu’à moins d’être un bon bricoleur sûr de ses mains, il est préférable et plus sûr de faire appel à un professionnel pour réaliser votre faux plafond.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.